Jusqu’à ce qu’ils trébuchent

IMG_0359

Jusqu’à ce qu’ils trébuchent, Elise Gagnebin-de Bons
13 septembre-06 octobre 2013

Les soubassements de la marginalité, les mouvements contestataires, les communautés rebelles, ou encore les phénomènes de société souvent violents, sont autant de sources qu’Elise Gagnebin-de Bons tient en prédilection. Partir de la marge, en définir ses contours, aussi variés soient-ils et sous ses formes d’expression les plus diverses est un procédé récurrent chez l’artiste, qui invite le spectateur et la spectatrice à s’interroger sur la normalité et à la faire basculer.

Dans le cadre de l’exposition à l’espace Tilt, Elise Gagnebin-de Bons explore au moyen de différents médiums et par le détournement d’objets ou de la mise en scène, la montée des tensions qui pousserait les uns, par un acte symbolique, à signifier leur différence ou encore dénoncer un état abrasif à la limite du supportable.

A l’instar de cette femme, dont le lacet se défait aux vibrations et à l’accélération de sa marche contestataire et qui prend, on le comprend vite, la forme d’une danse massive dont la dernière voie d’expression possible de révolte serait l’immolation. En effet, tout au long de Tip Tap Oil (2013) le cliquetis discret d’un liquide qui coule le long des jambes de la danseuse gagne en force jusqu’au malaise : on devine l’odeur de l’essence qui, à tout moment, embraserait le désespoir d’un acte individuel, le rendant ainsi politique et marquant au fer rouge la collectivité.

IMG_0356

IMG_0349

IMG_0346

IMG_0345

IMG_0337

IMG_0344

IMG_0343

Elise Gagnebin-de Bons(1976) vit et travaille à Lausanne. A citer, parmi ses expositions personnelles et collectives récentes: “Ocult O Pres” (Davel 14, Cully) “Façade” (Espace de Andrés-Missirlian, Romainmôtier), “Sticker” (Lokal-int, Bienne), “Récollection” collaboration avec David Gagnebin-de Bons (CHUV, Lausanne), “Last Exit to Ordalia” Galerie LJ (Paris), “B BACK TO B” (Urgent Paradise, Lausanne), “La Loge” SAKS (Genève). Publication : Collection Cahiers d’Artistes Pro-helvetia 2011 (texte M. Costantini) www.egdb.ch.